Sauvegarde et restauration des contenus d'un espace cloud stocké en local

S’abonner

Différentes solutions de stockage cloud vous permettent de synchroniser les contenus stockés localement sur votre Mac avec un espace de stockage hébergé en ligne. Vous voulez naturellement pouvoir sauvegarder toutes vos données, qu'elles soient stockées dans le cloud ou non. Cependant, la façon dont les solutions de synchronisation cloud stockent les données en local peut compliquer la sauvegarde et la restauration de ces données. Dans cet article, nous nous penchons sur deux facteurs de complications :

  • L'emplacement réel de vos données stockées en local peut être caché, ce qui ne permet pas de retrouver facilement les fichiers dans votre sauvegarde.
  • Certains de vos fichiers (voire tous) synchronisés avec le cloud peuvent ne pas être stockés de façon permanente sur votre Mac. Or les contenus stockés uniquement dans le cloud ne peuvent pas être sauvegardés.

L'emplacement de stockage des contenus cloud est caché

Pour accéder aux contenus synchronisés avec le cloud, vous utilisez le plus souvent la barre latérale du Finder. Dans certains cas (Microsoft OneDrive, par exemple), la solution de stockage cloud place un alias dans votre dossier d'accueil, pour permettre d'accéder facilement à l'emplacement de la copie locale de vos données. Cependant, ces contenus ne sont en général pas stockés à un emplacement visible, mais plutôt dans le dossier caché « Bibliothèque » de votre dossier d'accueil. Pour accéder à ces contenus dans vos sauvegardes, il est essentiel de savoir où se trouvent ces données.

Accès aux contenus synchronisés avec le cloud et présents dans votre sauvegarde

Si vous faites une sauvegarde standard de votre disque de démarrage, tous les contenus cloud stockés en local sont présents dans la sauvegarde. Ils se trouvent cependant dans un emplacement caché. Voici comment les retrouver sur votre disque de sauvegarde :

  1. Dans le menu Aller du Finder, choisissez Ordinateur.
  2. Sélectionnez votre disque de sauvegarde, puis accédez à Utilisateurs > {yourname}.
  3. Appuyez sur Command+Maj+Point pour activer l'affichage des éléments cachés dans le Finder.
  4. iCloud : accédez à Bibliothèque > Mobile Documents.
  5. Autre solution de stockage cloud : accédez à Bibliothèque > CloudStorage.

« iCloud Drive » n'est ni un volume, ni un dossier, mais une collection de dossiers indépendants

Quand vous ouvrez « iCloud Drive » dans la barre latérale du Finder, vous voyez une liste de fichiers et de dossiers. Certains d'entre eux sont associés à des icônes spéciales représentant l'application stockant des données dans ce dossier (Aperçu, Pages, TextEdit, etc.). Si vous regardez le contenu d'iCloud Drive dans le Finder, vous aurez peut-être l'impression qu'un dossier stocké quelque part (« dans la barre latérale ») regroupe tous ces éléments.

iCloud Drive fonctionne différemment. Ce que vous voyez dans le Finder est le résultat d'une supercherie opérée par le Finder lui-même. iCloud Drive est en fait une collection de dossiers cachés dans le dossier Bibliothèque de votre répertoire de départ. Les fichiers et dossiers que vous ajoutez manuellement à iCloud Drive sont stockés à cet emplacement :

Macintosh HD --> Utilisateurs > {yourname} > Bibliothèque > Mobile Documents > com~apple~CloudDocs

Les dossiers de stockage des applications se trouvent ailleurs. Si vous disposez d'un dossier Pages dans iCloud Drive, par exemple, son contenu se trouve à cet emplacement :

Macintosh HD --> Utilisateurs > {yourname} > Bibliothèque > Mobile Documents > com~apple~Pages > Documents

Et comme si les choses n'étaient pas déjà assez compliquées, si vous choisissez de synchroniser vos dossiers Bureau et Documents (dans Préférences Système > Identifiant Apple > iCloud Drive > Options), le Finder vous donne l'impression que vos dossiers Bureau et Documents sont réellement stockés dans iCloud Drive. En fait, ces dossiers sont toujours à leur emplacement normal :

Macintosh HD --> Utilisateurs > {yourname} > Bureau
Macintosh HD --> Utilisateurs > {yourname} > Documents

Cependant, vous ne verrez pas ces dossiers à ces emplacements si vous y accédez via le Finder, puisque ce dernier les cache.

Création de sauvegardes regroupant uniquement les contenus iCloud Drive

Gardez à l'esprit qu'une sauvegarde complète de votre disque de démarrage inclura toujours l'ensemble des contenus iCloud stockés en local : vous n'avez pas besoin de configurer une sauvegarde distincte pour les contenus iCloud. Cependant, si vous voulez absolument créer une tâche de sauvegarde distincte pour vos contenus iCloud, vous serez peut-être tenté de procéder ainsi :

  1. Sélectionnez Choisir un dossier dans le sélecteur de source de CCC.
  2. Sélectionnez iCloud Drive dans la barre latérale comme source de la tâche.

Maintenant que vous connaissez la supercherie du Finder mentionnée ci-dessus, vous en conclurez peut-être que cette tâche est alors configurée pour sauvegarder tous les contenus stockés dans iCloud Drive. Mais là encore, ce n'est pas le cas, car iCloud Drive n'est pas un dossier unique référençant tous les contenus que vous voyez dans le Finder. Ainsi, si vous ouvrez le filtre des tâches de CCC, vous remarquerez que ce dossier « com~apple~CloudDocs » ne contient que les éléments que vous avez placés manuellement dans iCloud Drive, mais pas les dossiers iCloud propres à chaque application, ni les contenus présents dans les dossiers Bureau et Documents (si vous avez choisi de synchroniser ces dossiers avec iCloud).

Si vous souhaitez configurer une tâche de manière à sauvegarder tous les contenus iCloud stockés en local, procédez comme suit dans CCC :

  1. Sélectionnez Choisir un dossier dans le sélecteur de source de CCC.
  2. Accédez au dossier Macintosh HD --> Utilisateurs > {yourname} > Bibliothèque. Si le dossier Bibliothèque n'apparaît pas dans votre répertoire de départ, appuyez sur Commande+Maj+Point pour activer l'affichage des éléments cachés.
  3. Sélectionnez le dossier Mobile Documents comme source de votre tâche de sauvegarde.

Vous verrez alors le contenu « brut » de votre espace iCloud Drive stocké dans la sauvegarde. Tous les contenus stockés en local sur votre Mac seront sauvegardés, mais ils ne seront pas organisés de la même manière que dans le Finder sur votre disque de démarrage.

Les fichiers stockés uniquement en ligne ne peuvent pas être sauvegardés

Certains fournisseurs de services de stockage cloud proposent des fonctionnalités permettant de stocker vos fichiers uniquement en ligne, dans le but de libérer de l'espace sur le disque dur. Dans certains, vous êtes même incité, voire forcé à le faire. Voici quelques exemples de fonctionnalités de ce type :

  • Fonctionnalité « Smart Sync » de Dropbox Professional
  • Fonctionnalité « Libérer de l'espace » de Microsoft OneDrive
  • Fonctionnalité « Optimiser le stockage du Mac » d'iCloud Drive
  • Fonctionnalité « Drive File Stream » de Google

Dans le Finder, les fichiers disponibles uniquement en ligne possèdent généralement une icône ou une pastille en forme de nuage, par exemple pour iCloud File only available in iCloud et pour Dropbox Fichier uniquement disponible en ligne sur Dropbox

Réfléchissez bien avant d'activer ces fonctionnalités et de stocker des fichiers uniquement en ligne : vous ne pourrez pas sauvegarder localement ces fichiers.

Lorsque vous décidez de stocker un fichier uniquement en ligne dans l'un de ces services de stockage, la copie locale du fichier est supprimée de votre Mac et remplacée par un fichier fictif de 0 octet. Si vous essayez d'ouvrir ce fichier fictif, l'agent logiciel de votre fournisseur de services de stockage télécharge automatiquement le contenu du fichier sur votre Mac, puis ouvre le document. Cette fonctionnalité très pratique permet effectivement de libérer de l'espace sur votre Mac, mais ce faisant, elle efface les fichiers de votre espace stockage local. CCC ne peut donc pas sauvegarder ces fichiers stockés uniquement en ligne. Avant d'utiliser ces fonctionnalités, demandez-vous si vous souhaitez réellement vous passer de copies locales pour les fichiers que vous décidez de stocker uniquement dans le cloud.

Les fichiers fictifs seront peut-être sauvegardés, mais ils risquent de ne pas fonctionner comme des fichiers fictifs normaux sur le disque de sauvegarde

Comme nous l'avons déjà mentionné, lorsque vous ouvrez un fichier fictif dans le Finder, l'agent logiciel télécharge le fichier d'origine. De même, si vous essayez de copier un fichier fictif d'un volume à un autre via le Finder, l'agent logiciel télécharge les données à la source, puis copie le fichier d'origine (en laissant le fichier source téléchargé à sa place). Les sauvegardes CCC ne se comportent pas comme des copies du Finder. La raison est simple : si vous stockez 1 To de fichiers uniquement en ligne sur votre SSD de 500 Go, la dernière chose que vous voulez, c'est que Dropbox ou iCloud télécharge toutes ces données lorsque CCC essaie d'effectuer une sauvegarde ! CCC copie donc les fichiers fictifs tels quels, en conservant tous les attributs fictifs des fichiers sources. CCC crée une sauvegarde non propriétaire de vos fichiers, l'objectif étant que les fichiers de destination soient parfaitement conformes aux fichiers sources.

Certains fichiers fictifs ne se comportent pas comme des fichiers fictifs conventionnels sur la destination. OneDrive, par exemple, ne considère pas les fichiers fictifs qui se trouvent en dehors de votre dossier OneDrive (c'est-à-dire sur votre disque de démarrage) comme de véritables fichiers fictifs. Lorsque vous les ouvrez, OneDrive ne lance donc pas leur téléchargement. CCC s'efforce de ne pas copier du tout les fichiers fictifs OneDrive. Le client OneDrive de Microsoft empêche activement les applications d'accéder à ces fichiers, et les fichiers fictifs OneDrive sont impossibles à sauvegarder.

Les fichiers fictifs Dropbox fonctionnent correctement lorsque vous les sauvegardez sur un volume APFS à partir d'un autre volume APFS, ou sur un volume HFS+ à partir d'un autre volume HFS+. Cependant, comme Dropbox utilise une autre technique propriétaire pour créer le fichier fictif sur chaque format de volume, ces fichiers fictifs ne fonctionnent pas correctement lorsqu'ils sont transférés d'un format de système de fichiers à un autre. Les fichiers fictifs Dropbox consomment également beaucoup plus d'espace sur une destination au format HFS+. De façon générale, nous vous recommandons de formater la destination en APFS, en particulier si votre ensemble de données source contient des fichiers fictifs Dropbox.

De son côté, Google Drive File Stream utilise encore un autre dispositif propriétaire pour ses fichiers fictifs. Ceux-ci (y compris les formats des documents Google Docs) ne peuvent pas être ouverts par d'autres applications que Google Drive, et CCC n'essaie donc pas de les sauvegarder.

OneDrive privilégie par défaut le stockage uniquement dans le cloud, mais vous pouvez modifier cette approche

Si vous préférez que vos contenus OneDrive restent stockés sur votre Mac :

  1. Sélectionnez le dossier OneDrive dans le Finder.
  2. Choisissez « Par icônes » dans le menu Présentation.
  3. Cliquez avec le bouton droit de la souris sur une zone vide (arrière-plan situé derrière les dossiers et les fichiers).
  4. Indiquez que vous souhaitez que les contenus restent toujours disponibles sur votre Mac.

Cette fonctionnalité est documentée ici par Microsoft, et la procédure est montrée ici.

Les services de stockage cloud peuvent supprimer du cloud les fichiers stockés uniquement en ligne quand vous effectuez une restauration à partir d'une sauvegarde

Dans les cas où les fichiers fictifs correspondant aux fichiers stockés uniquement en ligne ne peuvent pas être copiés, ces fichiers fictifs ne peuvent pas être présents dans la sauvegarde. Si vous restaurez un dossier de stockage cloud à partir d'une sauvegarde, le service de stockage cloud peut interpréter l'absence d'un fichier ou d'un dossier comme le signe qu'il a été supprimé, puis appliquer cette suppression à votre espace de stockage cloud et propager la modification à tous vos appareils associés à ce service cloud. Dans la plupart des cas, ce n'est pas catastrophique : bon nombre de fournisseurs de stockage en ligne proposent une solution pour récupérer les fichiers supprimés. Néanmoins, le problème est assez agaçant.

Si vous lisez cet article parce qu'une tâche de sauvegarde a signalé une erreur indiquant que CCC a ignoré un fichier fictif, demandez-vous s'il est bien judicieux de continuer à inclure votre dossier CloudStorage dans vos sauvegardes. Par certains côtés, il est très pratique de disposer d'une sauvegarde locale des fichiers de votre espace de stockage cloud, réellement stockée sur votre Mac. Néanmoins, si vous oubliez que les fichiers fictifs seront absents de votre sauvegarde, vous risquez de rencontrer des soucis par la suite lorsque vous effectuerez une restauration à partir de cette sauvegarde.

Pour exclure le dossier CloudStorage de la sauvegarde :

  1. Ouvrez CCC et sélectionnez la tâche concernée.
  2. Cliquez sur Filtre de tâche en bas de la fenêtre.
  3. Accédez au dossier Utilisateurs > {yourname} > Bibliothèque.
  4. Décochez la case située à côté du dossier CloudStorage.
  5. Cliquez sur le bouton Terminé, puis enregistrez ou exécutez la tâche de sauvegarde.

Documentation associée

Cet article vous a-t-il été utile ?
Utilisateurs qui ont trouvé cela utile : 0 sur 0
Vous avez d’autres questions ? Envoyer une demande
Réalisé par Zendesk